En étant en vacances, je profite cette année de la joie d'avoir un grand espace à disposition.

Même si le soleil n'est pas vraiment au rendez-vous pendant mes congés, je pense avant tout à profiter au maximum de ma terrasse.

 

Et là je pense m'atteler à la peinture. Petit aperçu de mon inspiration...

 

murs roses

(photos prises ici et )

 

Je pense que ma sélection parle d'elle-même... et oui, je vais tenter le rose !

Dorénavant je réfléchis à embellir au mieux ma petite terrasse, ce petit luxe qui nous tenait tant à coeur.

J'ai déjà investi dans des plantes, avec plus ou moins de succès, je dois l'avouer. Et j'ai choisi des caches-pots aux couleurs vitaminées, verts... et roses bien sûr !

 

pot1

Une belle plante grasse, c'est pratique, ça demande peu d'entretien et j'aime beaucoup ses formes particulières. Ca dépayse tout de suite ! Je sens que je vais vite devenir fan et en faire une petite collection, après tout, ça change d'une addiction aux chaussures et aux sacs...

 

pot3

Mon citrus a l'air de se plaire sur ma terrasse, de nouvelles fleurs font leur apparition... et je commence à récolter mes premières tomates, grâce à mon amie qui m'a offert ce pot. Je suis tellement convaincue que l'an prochain je suis décidée à tenter de cultiver des tomates cerises et pourquoi pas aussi des fraises.

J'ai tenté le persil et la menthe mais je dois dire que ces essais n'ont pas eu le même succès...

 

Et je vous ai même fais une petite simulation de ce que cela pourrait donner, avec un AVANT / APRES en mettant une couche de peinture rose (enfin, une, c'est vite dit, on sait bien que dans la pratique on ne s'arrête pas à une seule couche, même quand il est marqué sur le pot en gros "monocouche") :

 

Avec vue sur mon beau laurier rose... AVANT

 

pot 2

et APRES...

pot 2 simulation

 

J'en profite pour vous faire découvrir le système ingénieux auquel nous avait pensé pour éviter le danger des routes à nos chats (qui étaient des chats d'intérieur dès le début) : un grillage à la "Prison Break", mais pour rendre tout cela plus avenant, on a ajouté ces rouleaux de bois fins.

Non seulement cela cache le grillage, mais je trouve que cela apporte un petit côté nature qui me plaît beaucoup.

Fin de cette petite parenthèse technique.

 

et vue sur le mobilier qu'on a récupéré des anciens propriétaires et dont je dois aussi m'occuper... AVANT :

 

plan global

et APRES...

plan global projection

 

C'est plus facile de faire une simulation sur ordi que de le faire en vrai ! Parce que là j'ai choisi la teinte que je voulais bien plus rapidement que lorsqu'il s'agira de se mettre d'accord avec l'homme...

Mais j'ai bon espoir tout de même, au vu des progrets effectués en peu de temps. Quand je lui ai fais part de cette idée, j'ai eu le malheur d'employer le terme "rose" (mais pouvais-je vraiment employer un autre qualificatif ?) et là il a rejeté d'un bloc cette idée.

Avec du temps et de la persévérence, j'ai réussi à le convaincre pour repeindre un mur. Je croise les doigts pour trouver une teinte qui fasse l'unanimité sans se prendre la tête pendant des heures dans les magasins.

Alors, convaincues pour la couleur rose sur les murs extérieurs ?

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !